Le Pays de Bar-le-Duc

Venez découvrir le quartier de la Ville haute, qui constitue l’un des ensembles urbains Renaissance les plus remarquables de France. A quelques pas de là, au bord de la Saulx, châteaux et ouvrages patrimoniaux vous invitent à découvrir votre voyage à travers le 16ème siècle. La Ville haute de Bar-le-Duc constitue un des ensembles urbains Renaissance les plus remarquables de France. Labellisé « Secteur Sauvegardé », le quartier Renaissance dissimule de précieux témoignages de l’architecture du 16ème siècle dont les hôtels particuliers de la Place Saint Pierre et de la Rue des Ducs de Bar en révèlent les plus beaux secrets. Frontons sculptés, pilastres cannelés ou encore gargouilles en surplomb, autant de curiosités qui nous rappellent le passé prestigieux de cette cité ducale. Sur la Place Saint Pierre, l’église Saint-Etienne, élégant édifice de style gothique flamboyant nuancé de quelques détails Renaissance, abrite une sculpture troublante et fascinante pour son réalisme et sa funèbre représentation : c’est le Transi, œuvre attribuée à Ligier Richier : un squelette, un décharné, un écorché qui a le regard dirigé vers son cœur serré dans sa main gauche qu’il brandit fièrement nous renvoyant à la mort ainsi représentée. Cette œuvre attribuée à Ligier Richier, d’une hauteur de 1m74, nous présente le corps en décomposition de René de Chalon, s’élevant vers la victoire de la Résurrection. Prisée par certains hauts fonctionnaires de l’ancien duché, la vallée de la Saulx abrite des châteaux de style Renaissance qui pour certains, ouvrent leurs portes aux curieux pendant la saison touristique. N’oubliez pas que la ville a été le point de départ de la « Voie sacrée », route stratégique qui, lors de la Première Guerre mondiale, permet de ravitailler Verdun lors de la bataille homonyme de 1916.