Accueil > Les villes à visiter en Meuse

Les villes à visiter en Meuse

Afficher l'image d'origine

Le Pays de Verdun

Située au centre d’un bassin de population de 80 000 habitants, Verdun constitue pour la proche région un pôle de services. Bien desservie par l’autoroute Paris/Strasbourg et par le TGV Est, à proximité des frontières Belges, Luxembourgeoises et Allemandes, la cité de la dragée jouit d’une position idéale pour assurer son développement économique. Verdun et ses alentours abritent de nombreux sites, lieux de mémoires et de témoignage pour que chacun « n’oublie pas » : connue pour sa bataille homonyme durant la Première Guerre mondiale. Ouvert en juin 2008, l’Aquadrome de Verdun marie achitecture moderne et ancienne. Trois matériaux caractéristiques de l’architecture moderne composent l’Aquadrome : le métal, le verre et le béton. Cet assemblage confère à la structure, solidité et luminosité. (tous les hébergements de la commune)          

Afficher l'image d'origine

Le Pays de Bar-le-Duc

Venez découvrir le quartier de la Ville haute, qui constitue l’un des ensembles urbains Renaissance les plus remarquables de France. A quelques pas de là, au bord de la Saulx, châteaux et ouvrages patrimoniaux vous invitent à découvrir votre voyage à travers le 16ème siècle. La Ville haute de Bar-le-Duc constitue un des ensembles urbains Renaissance les plus remarquables de France. Labellisé « Secteur Sauvegardé », le quartier Renaissance dissimule de précieux témoignages de l’architecture du 16ème siècle dont les hôtels particuliers de la Place Saint Pierre et de la Rue des Ducs de Bar en révèlent les plus beaux secrets. Frontons sculptés, pilastres cannelés ou encore gargouilles en surplomb, autant de curiosités qui nous rappellent le passé prestigieux de cette cité ducale. (tous les hébergements de la commune)

 

 Afficher l'image d'origine

Le Pays de Commercy

Connue pour ses madeleines savoureuses nées dans les cuisines du roi Stanislas vers 1750, la ville de Commercy vous régalera. Après la mort de Stanislas en 1766, un de ses pâtissiers s’installe à son compte à Commercy avec les secrets de la madeleine. D’après Charles Dumont : « Jusque 1817, la madeleine fit peu de progrès. Un pâtissier, en rivalité avec ses confrères, s’avisa, pour leur jouer pièce, de baisser le prix et de donner la recette à tous venants. Ses adversaires ne purent se tirer d’embarras qu’en baissant eux-mêmes le prix de moitié et en améliorant la qualité. Si le public a gagné à cette petite guerre, les combattants y ont fait un profit encore plus grand ; aujourd’hui, ils en confectionnent plus de douzaines qu’ils n’en faisaient jadis d’unités ». (tous les hébergements de la commune)

 

 Afficher l'image d'origine

Le Pays de Saint-Mihiel

Au départ nommée Saint-Michel, cette ville au cœur de la Meuse détient un passé historique important. Vous pourrez y visiter le Musée d’Art Sacré qui a pour vocation la mise en valeur du patrimoine départemental, à travers les dépôts des communes et du département : pièces d’orfèvrerie mais aussi sculptures, objets de dévotion populaire (crèche, cires habillées, reliquaires). Vous marcherez sur les traces de Ligier Richier, artiste majeur de la Renaissance Lorraine, né vers 1500. Son école de sculpture a laissé de nombreuses œuvres dans la région perpétuant ainsi le savoir-faire des « Maîtres Imagiers ». Comme beaucoup de villes meusiennes, Saint-Mihiel tient une place importante durant la Première Guerre mondiale, après le déplacement stratégique du 8ème CA français de la région de Saint-Mihiel vers Sainte Menehould, le 24 septembre 1914, le 3ème CA bavarois installe sa tête de pont à Chauvoncourt, le Fort du Camp des Romains tombe le 25 septembre. Pendant quatre ans, des combats d’une rare violence se dérouleront dans le secteur. (tous les hébergements de la commune)  

 Afficher l'image d'origine

Le Pays de Ligny-en-Barrois

Ligny-en-Barrois est un centre économique important notamment dans l’optique, la mécanique et précision et le secteur automobile. La fonction industrielle de cette ville est complétée par un équipement commercial varié et par une vie associative riche et dynamique. Ancienne capitale des Ducs de Luxembourg, Ligny-en-Barrois tient le concept de « Village-étape » initié sur les autoroutes A20 et A75 et a été étendu à la RN4 entre Esternay et Nancy. Vous pourrez profiter du relais nautique de la ville, constitué d’une surface d’environ 8 000m² comportant sanitaires et quai d’accostage, d’un plan d’eau de 5 938m², d’un espace parking avec sa circulation ainsi que d’une aire d’accueil pour les camping-cars. L’ensemble bénéficie d’un aménagement paysager et de fleurissement qui permet un équilibre de fréquentation entre vacanciers, touristes et linéens. Le Relais Nautique est un lieu de promenade agréable où diverses manifestations ont lieu pendant la période estivale. (tous les hébergements de la ville)

 Afficher l'image d'origine

Le Pays de Stenay

Stenay est une jolie petite ville de caractère, venez à la découverte de son riche passé ! La ville existait déjà à l’époque gauloise sur deux axes de circulation Gallo-Romains : l’axe nord-sud de Lyon à la Gaule Belgique et l’axe est-ouest de Reims à Trèves. Une citadelle aurait existée et se devine encore bien pour l’œil averti. La première mention faite de l’existence de fortifications à Stenay remonte au 8ème siècle. Depuis lors, celles-ci ont été remaniées à toutes les époques. Les dernières furent édifiées de 1609 à 1615, renforçant la frontière entre le royaume de France et le duché de Lorraine. Malgré ses remparts, Stenay sera assiégée par le Marquis de Fabert, gouverneur de Sedan, suivi de près par Mazarin avec le tout jeune Louis XIV en 1654. Stenay devient alors française et le démantèlement de ses remparts commencera en 1689. Elle gardera toujours son aspect d’ancienne ville fortifiée où les rues et quartiers s’organisent dans les limites des anciens remparts encore visibles par endroits. Les arcades ou galeries marchandes servaient avant tout d’abri aux échoppes du centre-ville. Ce type de construction appelé arcades, galeries marchandes ou passages couverts est connu dans de nombreux centres urbains partout en France. Construites sur de superbes caves gothiques à plusieurs niveaux, ces galeries remaniées au coèurs des 16ème et 17ème siècles supportent des immeubles transformés au fil des 18ème et 19ème siècles. (tous les hébergements de la commune)

 Afficher l'image d'origine

Le Pays d'Etain

Pays de verdure, dans la plaine de la Woëvre, au pied des côtes de Meuse, Etain est une agréable bourgade que vous aurez plaisir à découvrir. Cette ville regorge de petites curiosités à découvrir comme les poupées Petitcollin. Etain, patrie des baigneurs Petitcollin depuis 1860 vous invite au voyage… Vous assisterez à la naissance de poupées et baigneurs 100% « Made in France ». Dernière fabrique française de baigneurs, poupons et poupées traditionnels encore en activité, L’Atelier Petitcollin vous révèlera ses secrets de fabrication centenaires. Au fil de la visite, vous découvrirez les différentes étapes de production, du travail de la matière brute au produit fini. L’église d’Etain, placée sous le vocable de Saint-Martin, est une œuvre des plus remarquables du secteur. (tous les hébergements de la commune)      

 Afficher l'image d'origine

Le Pays de Varennes-en-Argonne

A mi-chemin entre Paris et Strasbourg, à 15km de Clermont-en-Argonne, la petite ville de Varennes-en-Argonne, dont son existence connue, remontre en l’an mil. Vous pourrez parcourir les sept panneaux ludiques et instructifs aux endroits qui ont marqué l’arrestation de Louis XVI et de sa famille. Partez voir la Tour de l’Horloge dite « Tour Louis XVI », qui a été reconstruite en 1923 en remplacement du beffroi qui fut détruit pendant la Première Guerre mondiale. La Tour Louis XVI fait partie du circuit Louis XVI parcourant la petite ville de Varennes-en-Argonne. Celle-ci n’était pas accessible de l’intérieur, vous pourrez seulement l’admirer de l’extérieur.  Si vous souhaitez faire une balade en forêt d’Argonne alors poursuivez en direction du Four de Paris. A proximité des abris du Kronprinz, parcourez avec ou sans enfants, 2.5km sur le sentier de l’arboretum. Vous pourrez y voir 38 essences dont une dizaine d’essences indigènes. (tous les hébergements de la commune)        

 Afficher l'image d'origine

Le Pays de Romagne-sous-Montfaucon

Non loin de la ville de Varennes-en-Argonne, venez profiter du sentier historique de la Haute Chevauchée, prenez le sac à dos et le goûter pour aller vous balader sur le sentier historique au départ du parking. Ce parcours découverte de 1.6km permettra à vos enfants de découvrir ses immenses trous appelés entonnoirs de mines et de marcher dans d’anciens boyaux de communication. Envie d’une autre balade sur le site de la Haute Chevauchée ? Rejoignez le Ravin du Génie. Ce musée de plein air en pleine forêt, propose la découverte d’un site de l’arrière front français. Sur une distance de 1.2km, vous pourrez comprendre comment vivaient les soldats. Après avoir découvert une page d’Histoire, venez découvrir les paysages de Romagne-sous-Montfaucon et les différentes activités à faire en famille. S’il y a bien un site incontournable au Pays d’Argonne, c’est bien le Cimetière Américain de Romagne-sous-Montfaucon qui permet de saisir ce que les Américains entendent par « Devoir de mémoire ». (tous les hébergements de la commune)

 

Un projet ?

Vous êtes propriétaire et souhaitez labelliser votre hébergement ?

Retrouvez le Label Gîtes de France sur vos réseaux sociaux préférés